Meltdown eSport Bar : quand jeux vidéo riment avec convivialité

Marre d’être devant votre ordinateur ? Vous rêvez d’aller voir un match de jeu-vidéo en direct là où l’ambiance est rendez-vous ?

La franchise Meltdown l’a fait ! Grâce à son implantation dans tout l’hexagone, il est désormais possible de lier e-sport, bière et ambiance de feu.Digne héritière du Barcraft, la franchise Meltdown a su capitaliser sur un phénomène en plein essor pour proposer une gamme de bars dédiés au jeu-vidéo. Explications et reportage en images.

Le premier barcraft CREE A PARIS EN 2012

barreesport

C’est l’histoire d’une réussite fulgurante. En 2010, les fondateurs du Meltdown lancent les paris. Et si on ouvrait un bar dédié à l’e-sport, dans la lignée des premiers barcrafts éphémères, mais de manière permanente ? Victime de son succès le bar devient vite bondé, trop bondé. Deux ans plus tard, Il déménage dans un local quatre fois plus grand, passage Thiéré, à deux pas de la rue de la Roquette, place de la Bastille.

Le concept est simple. Ici vous pouvez venir regarder des compétititions de jeu vidéo, jouer à la console entre amis, participer à des tournois, en arrosant le tout de cocktails maisons tous plus délirants les uns que les autres. Goûtez au StimPack (un mélange de Gin, curaçao, perrier et citron) ou au Bulbizarre (vodka, citron, litchi, aloe vera). Dégustez un Diablo (Burger à la sauce tabasco) et repartez pour un tour. Mais ce qui a fait la force de du bar,c ‘est d’avoir su créer un nom, une marque. Chaque jour de la semaine est dédié à un jeu en particulier. Le manager du Meltdown Paris le soutient, c’est ce qui permet d’attirer « une clientèle différente pour un jeu différent ». La clientèle est donc diversifiée mais surtout fidèle. Elle peut facilement s’y retrouver en suivant le planning hebdomadaire diffusé sur les réseaux sociaux.

Reportage au Meltdown Paris

SUR LES SENTIERS DE L’INTERNATIONNALISATION

barreesport

Désormais, tout un chacun peut remplir un dossier de candidature pour ouvrir son propre Meltdown, dans sa propre ville. Ainsi, des Meltdowns Esports Bars ont éclos ici et là, aux quatre coins de la France puis de l’Europe. Les entrepreneurs peuvent ainsi bénéficier de l’image de la marque Meltdown, de ses conseils mais aussi de son réseau et de ses nombreux partenaires. Fort de ces partenariats, les bars Meltdown sont en capacité de proposer des contenus quotidien à leurs clients.

Mais la franchise ne s’arrête pas aux frontières de l’Europe et prévoit de s’étendre bien au delà.

Découvrez le réseau actuel et futur de bars Meltdown à travers le monde (normalement il s’agit d’une carte interactive, incompatible avec wordpress.

réseau des bars Meltdown dans le monde Carte-meltdown2016

barreesport

 

Le sport électronique vu sous différents angles :

 

Publicités

6 réflexions sur “Meltdown eSport Bar : quand jeux vidéo riment avec convivialité

  1. Ping : Reconnaissance de l’e-sport en France : le dossier récapitulatif – Monkey Business

  2. Ping : Théo « Ptitdrogo » Freydière : ce n’est que le début ! – Monkey Business

  3. Ping : Ogaming : fleuron de l’e-sport tricolore – Monkey Business

  4. Ping : L’eSport : un business de plus en plus lucratif – Monkey Business

  5. Ping : Vers une reconnaissance juridique du sport électronique – Monkey Business

  6. Ping : Edito Dossier E-Sport – Monkey Business

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s